Orchis spitzelii (L'Orchis de Spitzel)

 

Présentation

Auteur(s) Sauter ex W.D.J. Koch 1837 Saint-Michel-les-Portes (Isère)
12 juin 2010
Étymologie Dédié à Anton von Spitzel, botaniste allemand (1807-1853)
Description - Plante élancée, haute de 20 à 45 cm.
- Tige devenant rouge foncé vers le haut, feuilles ovales vert foncé non tachetées.
- Bractées membraneuses. Inflorescence dense, cylindrique .
- Sépales pourpre foncé à l'extérieur et vert olive tachés de pourpre sur la face interne.
- Sépale dorsal et pétales réunis en casque .
- Labelle trilobé, lilas ponctué de pourpre.
- Lobes latéraux rabattus et lobe médian spatulé incisé au sommet.
- Éperon rose pâle conique à large ouverture, dirigé vers le bas.
Présence en Rhône-Alpes Drôme, Isère ; très rare en Savoie ; découvert en 2014 en Haute-Savoie.
Écologie Espèce montagnarde de mi-ombre, en terrains calcaires sec à frais, enneigés l'hiver, bois clairs de conifères, de 500 à 1 700 m ; optimum vers 1 200 m.
Floraison Mai à juin Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce facilement reconnaissable, qui reste rare mais dont l'effectif est en augmentation. Souvent en compagnie de Arctostaphylos uva-ursi (le Raisin d'ours). - O. mascula (Isère)
- O. pallens (Isère)
Protection - Nationale.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) Aucun.

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille