Neotinea ustulata var. aestivalis (L'Orchis brûlé d'été)

 

Présentation

Auteur(s) (Kümpel) Tali, M.F. Fay & R.M. Bateman 2006 F0630Ustulata Aestivalis Allevard 38 JBY 180708 Allevard (Isère), 18 juillet 2008
Étymologie ustulata : brûlé, allusion à la couleur foncée du haut de l'inflorescence ; aestivalis : d'été.
Description - Comme N. usutulata var. ustulata, mais, plante plus élevée, jusqu'à 75 cm.
- Feuilles basilaires érigées, souvent fanées à la floraison, les engainantes un peu plus nombreuses.
- Inflorescence allongée, dont l'extrémité supérieure est plus effilée.
Présence en Rhône-Alpes Bien implanté dans l’Ain ; signalé plus rarement en Drôme, Isère, Savoie. Trouvé en Haute-Savoie en 2015. Semble absent à l’ouest de l’axe Saône-Rhône.
Écologie En pleine lumière sur terrains calcaires, jusqu'à 2 000 m, pelouses, alpages.
Floraison Juin-juillet, jusqu'à début août, suivant l'altitude. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Cette variété diffère de l'espèce type par sa grande taille, ses feuilles longues et étroites, son inflorescence plus longue et plus pointue et sa floraison plus tardive.  
Protection - Aucune.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC) sous le nom du type.
Taxon(s) proche(s) - N. ustulata

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille