Orchis purpurea (L'Orchis pourpre)

 

Présentation

Auteur(s) Hudson 1762 Challes-les-Eaux (Savoie)
7 mai 2013
Étymologie purpurea, allusion à sa couleur pourprée
Description - Plante très robuste, haute de 30 à 80 cm.
- Feuilles dressées, non tachetées, luisantes sur la face supérieure. Inflorescence large et dense de 25 à 100 fleurs moyennes. Périanthe en casque pourpre foncé, court et ovoïde. Labelle pendant, de forme variée, trilobé, blanc portant des taches poilues pourpre foncé.
- Lobe médian incisé comportant un appendice à l'échancrure. Éperon conique, courbé vers le bas, atteignant la moitié de l'ovaire.
Présence en Rhône-Alpes Tous les départements, mais très rare dans la Loire.
Écologie Pleine lumière à mi-ombre sur terrains calcaires secs à frais, pelouses, garrigues, talus, bois clairs, jusqu'à 1 700 m ; optimum vers 600 m.
Floraison Avril à juin. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce commune, très variable par la forme et la couleur du labelle - O. anthropophora (Ain, Drôme et Rhône)
- O. anthropophora x O. simia (Isère)
- O. militaris (Tous départements, sauf Loire)
- O. simia (Ain, Drôme, Isère, Rhône et Savoie)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) - O. militaris

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille