Ophrys massiliensis (L'Ophrys de Marseille)

 

Présentation

Auteur(s) Viglione & Véla (1999) Saint-Sauveur-de-Cruzières (Ardèche), 9 avril 2010
Étymologie de Massillia, Marseille, lieu de la description.
Description - Comme Ophrys sphegodes, notamment avec un champ basal clair, mais avec des fleurs plus petites, une floraison plus précoce de près de deux mois, et dans une zone à influence méditerranéenne d'où O. sphegodes est absent.
Présence en Rhône-Alpes Uniquement dans le sud de l’Ardèche.
Écologie Garrigues.
Floraison Mars. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Espèce endémique du littoral provençal, Alpes-Maritimes et Languedoc, où elle est connue jusqu’au nord du Gard, et qui a été identifée pour la 1ère fois en Rhône-Alpes (en Ardèche) en 2014.  
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Non coté.
Taxon(s) proche(s) - O. arachnitiformis
- O. araneola
- O. occidentalis
- O. passionis
- O. provincialis
- O. sphegodes
- O. splendida
- O. virescens

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille