Epipactis muelleri (L'Épipactis de Mûller)

 

Présentation

Auteur(s) Godfery 1921 F0380EmuelleriStGermainArbresleOncins69 22 06 09D8875 Saint-Germain-sur-l'Arbresle (Rhône), 22 juin 2009
Étymologie En hommage à Müller, botaniste allemand.
Description - Plante moyenne, haute de 30 à 50 cm.
- Tige flexueuse, faiblement pubescente au sommet.
- Feuilles lancéolées, à bords ondulés, en général bien plus longues que les entre-nœuds, parfois plus courtes chez les formes xérophiles.
- Fleurs autogames de taille moyenne, jaunes à vert pâle.
- Hypochile plus large que long.
- Passage entre épichile et hypochile très large.
Présence en Rhône-Alpes Tous les départements, sauf Loire. Rare dans le Rhône et en Savoie.
Écologie Espèce d'ombre ou de lisière, quelques fois de pleine lumière, sur calcaire, jusqu'à 1500 m d'altitude. Optimum vers 700 m.
Floraison Fin juin-début juillet, jusqu'à début août en altitude. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce autogame plutôt méconnue, mais de large distribution.  - E. helleborine (Ain et Isère)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) - E. placentina

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille