Limodorum abortivum (Le Limodore à feuilles avortées)

 

Présentation

Auteur(s) (Linné) O. Swartz 1799 F0580L.abortivum, Lyon (69) 23 05 2014 JFC Lyon (Rhône), 23 mai 2014
Étymologie Du latin abortus (avorté) allusion aux feuilles réduites, comme avortées.
Description - Plante robuste.
- Tige de 20 à 80 cm, violette ou brun violacé. Inflorescence longue de 10 à 30 cm. Fleurs de couleur violet-sale à violet-pourpre panaché de jaune et de blanc, ne s’ouvrant souvent que partiellement. Labelle articulé, long de 14 à 22 mm.
- Hypochile (4 à 7 mm) un peu concave, intérieurement jaunâtre veiné de violet, épichile long de 10 à 15 mm et large de 7 à 12 mm, intérieur blanc rayé de violet. Éperon effilé, aussi long que l’ovaire, droit ou un peu arqué, descendant, nectarifère.
Présence en Rhône-Alpes Présent dans tous les départements, sauf dans la Loire, rare dans le Rhône.
Écologie De pleine lumière à mi-ombre, substrat de préférence calcaire, rarement siliceux, maquis, sous-bois thermophiles (Chêne pubescent, Érable de Montpellier, Pin d’Alep...), plutôt dans les ourlets forestiers. Jusqu’à 1 300 m ; optimum vers 200-700 m.
Floraison De mai à juillet. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Espèce peu variable, qui peut présenter occasionnellement une couleur dominante verdâtre ou rougeâtre sur les parties végétatives.  
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) Aucun en Rhône-Alpes.

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille