Ophrys scolopax (L'Ophrys bécasse)

 

Présentation

Auteur(s) Cavanilles 1793 Saint-Sauveur-Cruzière
(Ardèche), 25 mai 2006
Étymologie scolopax, bécasse, allusion au gynostème qui rappelle la tête de l'oiseau.
Description - Plante élancée, haute de 20 à 50 cm.
- 3 à 10 fleurs moyennes à petites.
- Pétales triangulaires d'assez courts à allongés.
- Labelle nettement trilobé, à bords rabattus, paraissant étroit, long de 11 mm en moyenne, et de largeur apparente 7 mm environ.
Présence en Rhône-Alpes Bien présent en Ardèche, plus rare dans la Drôme ; deux observations, non pérennes, en Isère.
Écologie En pleine lumière, sur sols calcaires, garrigues, marnes, jusqu'à 550 m en RA.
Floraison Mi-avril à mi-mai. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce méridionale, bien représentée localement au sud de l'Ardèche, où l’on peut observer des formes de transition avec l’ Ophrys fuciflora subsp. demangei. - O. araneola (Ardèche)
- O. aurelia (Ardèche et Drôme)
- O. drumana (Drôme)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) Dans une certaine mesure, toutes les espèces et sous-espèces du groupe fuciflora qui présentent plus ou moins fréquemment des fleurs « scolopaxoïdes » à labelle trilobé.

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille