Ophrys occidentalis (L'Ophrys occidental)

 

Présentation

Auteur(s) G. Scappaticci & M. Demange 2005 Les Tourettes (Drôme)
29 mars 2005
Étymologie Allusion à la répartition plus occidentale que l'espèce proche O. arachnitiformis.
Description - Plante assez grêle, haute de 10 à 30 cm.
- 2 à 7 fleurs moyennes, généralement à périanthe vert, beaucoup plus rarement blanc ou rose (surtout au sud de l’aire).
- Labelle entier, foncé, de longueur 9 à 11 mm, parfois bordé de jaune. Champ basal foncé, concolore avec le labelle.
- Appendice absent ou très petit.
Présence en Rhône-Alpes Ardèche, Drôme, Isère, Loire et Rhône. A atteint le sud de l’Ain tout récemment, ce qui est sa nouvelle limite nord.
Écologie Principalement sur sols neutres, alluvions du Rhône, lœss, en pleine lumière ou sous peupliers noirs avant la foliation, jusqu’à 500 m d’altitude ; optimum à moins de 300 m.
Floraison Très précoce, plus d’un mois avant Ophrys sphegodes, de fin février à mi-avril ; pic de floraison mi-mars. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Plante méridionale très précoce, probablement en expansion, mais longtemps confondue avec O. sphegodes et/ou O. araneola. Elle peut être localement très abondante sur ses stations (parfois plusieurs milliers d’individus). - O. araneola (Ardèche, Drôme et Rhône)
- O. sphegodes (Ardèche)
Protection - Aucune.
- Cotation UICN : Quasi menacée (NT) (sous le nom d'Ophrys exaltata subsp. marzuola).
Taxon(s) proche(s) - O. arachnitiformis, avec lequel il est parfois difficile à séparer au sud de l'aire.
- O. araneola
- O. massiliensis
- O. provincialis
- O. sphegodes
- O. splendida
- O. virescens

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille