Epipactis fageticola (L'Épipactis des hêtraies)

 

Présentation

Auteur(s) (C.E. Hermosilla) J. Devillers-Terschuren & P. Devillers 1999 F0330E.fageticola, Lyon (69) 26 06 2012 JFC Lyon (Rhône), 26 juin 2012
Étymologie De fagus, hêtre ; la hêtraie est le milieu ou pousse souvent la plante.
Description - Plante petite à moyenne, haute de 30 à 50 cm, à tige faiblement pubescente, grêle, verte.
- Feuilles égalant plus ou moins les entre-nœuds (4 à 8 cm) à « denticulation » irrégulière et interrompue.
- Fleurs de taille moyenne, autogames, rarement ouvertes à cléistogames, un peu à nettement pendantes, vert blanchâtre.
- Hypochile vert à l'intérieur.
- Épichile un peu plus long que large, au sommet rabattu, blanc verdâtre. Pédicelle floral jaune verdâtre.
Présence en Rhône-Alpes Bien représenté dans la Drôme, plus rare dans le Rhône, très rare dans les autres départements, découvert dans la Loire en 2015.
Écologie Vallons humides des hêtraies et ripisylves, sur sols calcaires à neutres, surtout de 50 à 750 m, exceptionnellement à plus de 1000 m. Deux pics de distribution en altitude, vers 200 m (plantes de ripisylves) et vers 600 m (plantes des ravins en hêtraies).
Floraison Mi-juin à mi-août suivant le milieu et l'altitude. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Plante rare des ripisylves et vallons humides des hêtraies, en populations de peu d’individus. - E. helleborine (Ardèche)
Protection - Aucune.
- Cotation UICN : Vulnérable (VU).
Taxon(s) proche(s) - E. fibri

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille