Gymnadenia pyrenaica (La Nigritelle des Pyrénées)

 

Présentation

Auteur(s) (Philippe) Giraudias 1892 F0530A2008 05 31G. pyrenaica Saint Priest (2) AG Vagnas (Ardèche), 3 juin 2007
Étymologie pyrenaica, des Pyrénées.
Description

- Plante grêle, haute de 20 à 50 cm.
- Inflorescence en épi allongé, pyramidal en début de floraison. Fleurs moyennes, lilas clair à rose-pourpre, très parfumées. Labelle trilobé, lobe central plus long.
- Éperon filiforme, jusqu'à un tiers plus long que l'ovaire.

Présence en Rhône-Alpes Trouvé seulement sur deux stations en Ardèche et en 2015 une dans la Drôme.
Écologie En pleine lumière, en terrains calcaires, de 250 à 400 m environ en Rhône-Alpes.
Floraison De juin à juillet. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Taxon au statut controversé, reconnaissable par ses caractères intermédiaires entre G. odoratissima et G. conopsea mais ne pouvant pas être considéré comme un hybride de première génération entre ces deux espèces. Les populations de G. pyrenaica sont en général pures en Rhône-Alpes.  
Protection - Aucune: espèce reconnue récemment en France et dans la région.
- Cotation UICN : non cotée.
Taxon(s) proche(s) - G. conopsea
- G. odoratissima

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille