Epipactis leptochila (L'Épipactis à labelle étroit)

 

Présentation

Auteur(s) (Godfery) Godfery 1921 F0360epilep 11 07 2011 Barbières26 GS074 Marchamp (Ain), 24 juin 2007
Étymologie leptos, mince et cheilos, lèvre, allusion à la forme de l'épichile mince (étroit).
Description - Plante moyenne, haute de 35 à 60 cm.
- Feuilles vertes distiques plus longues que les entre-nœuds, aisselles de teinte jaunâtre.
- Grandes fleurs autogames, ouvertes et peu colorées.
- Épichile étroit et allongé.
Présence en Rhône-Alpes Plante peu fréquente dans l’Ain, la Drôme, l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.
Écologie Chênaies-charmaies vers 350 m d’altitude, et jusqu’à 1800 m en hêtraie calcicole. Optimum entre 800 et 1100 m
Floraison Juillet à début août. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce inféodée à la hêtraie calcicole avec quelques stations en chênaies-charmaies. La variété neglecta est presque toujours présente avec le type en Rhône-Alpes. - E. atrorubens (Ain)
- E. helleborine (Ain, Isère et Haute-Savoie)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) - E. provincialis
- E. leptochila var. neglecta est plus rare. Habituellement présente sur les mêmes stations, elle diffère du type par l’épichile rabattu, asymétrique, et le périanthe teinté de rose.

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille