Herminium monorchis (L'Orchis musc)

 

Présentation

Auteur(s) (Linné) R. Brown 1813 F0550herminium Champdor 01 AG Champdor (Ain), 26 juin 2010
Étymologie Pourrait avoir pour origine hermis (pied de lit), allusion à la forme du tubercule, ou à Hermès, nom mentionné par Linné.
Description - Plante petite, grêle, haute de 7 à 30 cm.
- Généralement 2 feuilles ovales-lancéolées, opposées, à la base de la tige. Inflorescence en épi grêle, cylindrique, assez allongé, long de 2 à 10 cm, de 10 à 70 fleurs très petites, jaune verdâtre, assez fermées, orientées de biais vers le bas, et à odeur de miel. Périanthe en forme de cloche.
- Sépales lancéolés.
- Pétales plus longs que les sépales. Labelle orienté vers le bas, trilobé, long de 3,5 à 4,5 mm.
- Lobe médian muni d'une petite dépression nectarifère. Eperon absent.
Présence en Rhône-Alpes Rare en Savoie et Haute-Savoie, encore plus rare dans l’Ain, l’Ardèche et l’Isère. Disparue du Rhône au 19° siècle.
Écologie En pleine lumière, substrat, sec à humide, calcaire à neutre, végétation gazonnante, pelouses (mesobromion), pâturages humides, rarement tourbières de pente en montagne. Jusqu’à 1 900 m.
Floraison De mai à août. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Espèce discrète, peu variable. Se multiplie principalement par voie végétative, ce qui favorise l’apparition de colonies très fluctuantes en nombre d’une année à l’autre.  
Protection - Régionale en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : En danger (EN).
Taxon(s) proche(s) Aucun.

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille