Ophrys aurelia (L'Ophrys aurélien)

 

Présentation

<
Auteur(s) P. Delforge, J. Devillers-Terschuren & P. Devillers 1989 Crupies (Drôme), 16 mai 2010
Étymologie De la via aurelia.
Description - Plante robuste, haute de 15 à 25 cm. 3 à 6 grandes fleurs à périanthe rose vif, avec pétales plus foncés, de longueur égale aux 2/3 des sépales. Labelle entier, long de 14 mm en moyenne, un peu à nettement cambré, brun noirâtre, orné d'une macule bleue à violacée, plus proche de l'extrémité. Appendice moyen, inséré dans une échancrure.
Présence en Rhône-Alpes Ardèche et Drôme.
Écologie En pleine lumière, sur friches calcaires ou marneuses, surtout marnes noires en Drôme, jusqu’à 800 m ; optimum vers 500 m.
Floraison Mai. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce rare en Ardèche et Drôme, distincte d'O. drumana par la grande taille des fleurs et le port trapu. Les plantes de Rhône-Alpes un peu différentes des O. aurelia proches du littoral (Gard, Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-Maritimes) sont classées dans O. saratoi E.G. Camus, par Pierre Delforge. Il existe des formes de transition avec O. drumana, surtout dans l’Ardèche. - O. druentica (Drôme)
- O. fuciflora subsp. demangei (Ardèche et Drôme)
- O. gresivaudanica (Drôme)
- O. scolopax (Ardèche et Drôme)
Protection - Nationale.
- Cotation UICN : Quasi menacé (NT), (sous le nom d’Ophrys bertolonii)
Taxon(s) proche(s) - O. drumana en Rhône-Alpes.

Photos


Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille