Ophrys fuciflora subsp. demangei (L'Ophrys de Demange)

 

Présentation

Auteur(s) Scappaticci (2015) Dieulefit (Drôme), 1 mai 2005
Étymologie À la mémoire de Michel Demange (1944-2012) qui a réalisé un énorme travail sur le groupe d'Ophrys fuciflora et avait nommé provisoirement l'espèce Ophrys "du Tricastin" dès 2011.
Description - Diffère d'O. fuciflora par ses fleurs un peu plus petites, son labelle globuleux, non étalé, long de 9-12 mm, avec une tendance à l'individualisation des lobes latéraux.
Présence en Rhône-Alpes Probablement endémique de Haute-Provence. En Rhône-Alpes : Ardèche, Drôme et quelques données en Isère en extrémité d’aire.
Écologie Friches, prés-bois, sur calcaire, marnes, jusqu'à 1 100 m environ ; optimum vers 500 m.
Floraison Fin avril à début juin suivant l'altitude. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations C'est l'« Ophrys fuciflora » du sud, abondant en Drôme et Ardèche, à basse altitude. - O. apifera (Ardèche et Drôme)
- O. araneola (Ardèche et Drôme)
- O. aurelia (Ardèche et Drôme)
- O. drumana (Ardèche et Drôme)
- O. insectifera (Drôme)
- O. speculum (Drôme)
- O. sphegodes (Drôme)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Données insuffisantes (DD), (sous le nom d’Ophrys pseudoscolopax)
Taxon(s) proche(s) Tous les autres Ophrys du groupe fuciflora à savoir :
- O. druentica
- O. elatior
- O. fuciflora subsp. fuciflora
- O. fuciflora subsp. montiliensis
- O. fuciflora subsp. souchei
- O. gresivaudanica

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998