Neotinea tridentata (L'Orchis à trois dents)

 

Présentation

Auteur(s) (Scopoli) R.M. Bateman, Pridgeon & M.W. Chase 1997 F0610NtridColBacchus 29 5 5 907 Plan-de-Baix (Drôme)
29 mai 2005
Étymologie tridentata : à trois dents, allusion aux trois sépales terminés en pointe.
Description - Plante grêle, haute de 15 à 30 cm.
- Feuilles vert bleuté, bordées de violet.
- Bractées membraneuses lilas aussi longues que l'ovaire. Inflorescence pratiquement globuleuse.
- Fleurs petites, lilas pâle.
- Casque rayé de rose pourpré, portant 3 longues pointes. Labelle ponctué de rose, trilobé. Éperon orienté vers le bas, égalant l'ovaire.
Présence en Rhône-Alpes Surtout dans la Drôme, plus ou moins disséminé dans l’Ain, l’Ardèche, l’Isère et le Rhône, découverte en 2014 en Savoie très loin de sa zone de répartition !
Écologie De pleine lumière à mi-ombre sur pelouses, herbages, garrigues, bois clairs, en terrain calcaire, jusqu'à 1 300 m, avec optimum vers 400 et 800 m.
Floraison Avril à mai, un peu tardive, après Orchis militaris. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce assez variable, plutôt méridionale, en extrémité nord de son aire près de Lyon et au sud de l’Ain ; pousse souvent en groupes en compagnie de genévriers (Juniperus communis). - N. ustulata (Ardèche, Drôme, Isère et Rhône)
Protection - Protégée en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) Aucun en Rhône-Alpes.

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998