Dactylorhiza traunsteineri (L'Orchis de Traunsteiner)

 

Présentation

Auteur(s) (Sauter ex Reichenbach) Soó 1962 F0300D.traunsteineri, Chapareillan (38) 14 06 2013 JFC Chapareillan (Isère)
14 juin 2013
Étymologie En hommage au botaniste autrichien Traunsteiner
Description - Plante haute de 20 à 45 cm, grêle, à tige violacée près de l'épi floral, faiblement compressible.
- Feuilles linéaires, généralement maculées.
- Inflorescence lâche de 8 à 20 grandes fleurs pourpre violacé foncé.
- Labelle trilobé, orné de lignes et tirets.
- Éperon aussi long que l'ovaire, conique, peu incliné.
Présence en Rhône-Alpes Ain, Drôme, Isère, Savoie et Haute-Savoie.
Écologie En pleine lumière, sur substrats acides à alcalins, de 200 à 2 500 m, mais certaines données peuvent concerner des taxons proches ; optimum entre 400 et 1 700 m.
Floraison Juin à juillet. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce rare, difficile à observer en populations pures. L'espèce engloba probablement plusieurs taxons proches à feuilles étroites et à grandes fleurs, par exemple D. wirtgenii, dont la présence en Rhône-Alpes est maintenant discutée. - D. alpestris (Savoie)
- D. incarnata (Ain, Isère,Savoie, Haute-Savoie)
- D. maculata subsp. maculata (Isère)
- Gymnadenia odoratissima (Isère)
Protection - Protégée en Alsace, Champagne-Ardennes, Franche-Comté, Lorraine, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Rhône-Alpes
- Cotation UICN : Quasi menacé (NT).
Taxon(s) proche(s) - D. angustata
- D. wirtgenii (Hoppner) Soó 1962. Cette espèce évoque une variante robuste de D. traunsteineri. Des plantes identifiées comme telles ont été signalées en Isère, mais cette identification est parfois contestée. Ce sont des plantes de 20 à 60 cm, assez robustes, à tige creuse, feuilles étalées à dressées, linéaires à lancéolées, sans macule ou avec macules plutôt pâles ; les fleurs sont assez grandes, pourpre violacé foncé ; le labelle est trilobé, orné de lignes et de tirets plus foncés, éperon aussi long que l'ovaire, peu incliné. En pleine lumière, dans les marais alcalins, vers 1000 m.

Photos

Cartes régionales

Cartes régionales de répartition des observations depuis 1998
Par maille avec points clignotants pour les nouvelles mailles découvertes en 2016 et 2017 et points rouge et noir pour les mailles sans nouvelle observation depuis 1998
Par commune avec représentation colorée du nombre d'observations et en gris des communes sans nouvelle observation depuis 1998

Cartes régionales de répartition par maille (5 km x 5 km)
- Mailles avec observations depuis 1998 : représentation du nombre de stations par maille par la taille des points
- Mailles sans nouvelle observation depuis 1998 : représentation par des points rouge et noir

Carte géographique
Carte géologique
Carte climatique

Cartes départementales

Cartes départementales de répartition par commune

- Communes avec observations depouis 1998 : Représentation colorée du nombre d'observations par commune

- Communes sans nouvelle observation depuis 1998 : Représentation en gris