Herminium monorchis (L'Orchis musc)

 

Présentation

Auteur(s) (Linné) R. Brown 1813 F0550herminium Champdor 01 AG Champdor (Ain), 26 juin 2010
Étymologie Pourrait avoir pour origine hermis (pied de lit), allusion à la forme du tubercule, ou à Hermès, nom mentionné par Linné.
Description - Plante petite, grêle, haute de 7 à 30 cm.
- Généralement 2 feuilles ovales-lancéolées, opposées, à la base de la tige. Inflorescence en épi grêle, cylindrique, assez allongé, long de 2 à 10 cm, de 10 à 70 fleurs très petites, jaune verdâtre, assez fermées, orientées de biais vers le bas, et à odeur de miel. Périanthe en forme de cloche.
- Sépales lancéolés.
- Pétales plus longs que les sépales. Labelle orienté vers le bas, trilobé, long de 3,5 à 4,5 mm.
- Lobe médian muni d'une petite dépression nectarifère. Eperon absent.
Présence en Rhône-Alpes Rare en Savoie et Haute-Savoie, encore plus rare dans l’Ain, l’Ardèche et l’Isère. Disparue du Rhône au 19° siècle.
Écologie En pleine lumière, substrat, sec à humide, calcaire à neutre, végétation gazonnante, pelouses (mesobromion), pâturages humides, rarement tourbières de pente en montagne. Jusqu’à 1 900 m.
Floraison De mai à août. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Espèce discrète, peu variable. Se multiplie principalement par voie végétative, ce qui favorise l’apparition de colonies très fluctuantes en nombre d’une année à l’autre.  
Protection - Régionale en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : En danger (EN).
Taxon(s) proche(s) Aucun.

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998