Ophrys aurelia (L'Ophrys aurélien)

 

Présentation

<
Auteur(s) P. Delforge, J. Devillers-Terschuren & P. Devillers 1989 Crupies (Drôme), 16 mai 2010
Étymologie De la via aurelia.
Description - Plante robuste, haute de 15 à 25 cm. 3 à 6 grandes fleurs à périanthe rose vif, avec pétales plus foncés, de longueur égale aux 2/3 des sépales. Labelle entier, long de 14 mm en moyenne, un peu à nettement cambré, brun noirâtre, orné d'une macule bleue à violacée, plus proche de l'extrémité. Appendice moyen, inséré dans une échancrure.
Présence en Rhône-Alpes Ardèche et Drôme.
Écologie En pleine lumière, sur friches calcaires ou marneuses, surtout marnes noires en Drôme, jusqu’à 800 m ; optimum vers 500 m.
Floraison Mai. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce rare en Ardèche et Drôme, distincte d'O. drumana par la grande taille des fleurs et le port trapu. Les plantes de Rhône-Alpes un peu différentes des O. aurelia proches du littoral (Gard, Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-Maritimes) sont classées dans O. saratoi E.G. Camus, par Pierre Delforge. Il existe des formes de transition avec O. drumana, surtout dans l’Ardèche. - O. druentica (Drôme)
- O. fuciflora subsp. demangei (Ardèche et Drôme)
- O. gresivaudanica (Drôme)
- O. scolopax (Ardèche et Drôme)
Protection - Nationale.
- Cotation UICN : Quasi menacé (NT), (sous le nom d’Ophrys bertolonii)
Taxon(s) proche(s) - O. drumana en Rhône-Alpes.

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998