Ophrys araneola (L'Ophrys petite araignée)

 

Présentation

Auteur(s) Reichenbach 1831-1832 Châtillon (Rhône), 5 avril 2014
Étymologie araneola, petite araignée.
Description - Plante assez robuste de 15 à 40 cm de haut, à petites fleurs nombreuses (4 à 15). Périanthe vert clair à blanc, rarement rosâtre.
- Labelle entier, assez clair, petit (long de 8 mm en moyenne), largement bordé de jaune.
- Champ basal clair.
- Appendice très court.
- Gynostème à bec court.
Présence en Rhône-Alpes Tous les départements, sauf Loire.
Écologie En pleine lumière, friches sur calcaire, collines bien exposées, jusqu'à 1 300 m ; optimum vers 500 m. Contrairement à O. occidentalis, avec lequel il a été confondu par le passé, ne se trouve que très exceptionnellement en fond de vallée.
Floraison Précoce, mi-mars à mi-avril, début juin en altitude. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce très précoce, assez commune sur calcaire, facilement reconnaissable à la petite taille de ses nombreuses fleurs, et à la bordure jaune du labelle. - O. druentica (Drôme)
- O. drumana (Drôme et Isère)
- O. fuciflora subsp. demangei (Ardèche et Drôme)
- O. fuciflora subsp. fuciflora (Drôme, Isère et Savoie)
- O. insectifera (Ain, Drôme, Isère, Rhône et Savoie)
- O. occidentalis (Ardèche, Drôme et Rhône)
- O. scolopax (Ardèche)
- O. sphegodes (Ain, Isère et Haute-Savoie)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC) (sous le nom d’Ophrys litigiosa)
Taxon(s) proche(s) - O. arachnitiformis
- O. massiliensis
- O. occidentalis
- O. passionis
- O. provincialis
- O. sphegodes
- O. splendida
- O. virescens

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998