Neotinea ustulata var. aestivalis (L'Orchis brûlé d'été)

 

Présentation

Auteur(s) (Kümpel) Tali, M.F. Fay & R.M. Bateman 2006 F0630Ustulata Aestivalis Allevard 38 JBY 180708 Allevard (Isère), 18 juillet 2008
Étymologie ustulata : brûlé, allusion à la couleur foncée du haut de l'inflorescence ; aestivalis : d'été.
Description - Comme N. usutulata var. ustulata, mais, plante plus élevée, jusqu'à 75 cm.
- Feuilles basilaires érigées, souvent fanées à la floraison, les engainantes un peu plus nombreuses.
- Inflorescence allongée, dont l'extrémité supérieure est plus effilée.
Présence en Rhône-Alpes Bien implanté dans l’Ain ; signalé plus rarement en Drôme, Isère, Savoie. Trouvé en Haute-Savoie en 2015. Semble absent à l’ouest de l’axe Saône-Rhône.
Écologie En pleine lumière sur terrains calcaires, jusqu'à 2 000 m, pelouses, alpages.
Floraison Juin-juillet, jusqu'à début août, suivant l'altitude. Aucun hybride observé en Rhône-Alpes
Observations Cette variété diffère de l'espèce type par sa grande taille, ses feuilles longues et étroites, son inflorescence plus longue et plus pointue et sa floraison plus tardive.  
Protection - Aucune.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC) sous le nom du type.
Taxon(s) proche(s) - N. ustulata

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998