Gymnadenia cenisia (La Nigritelle du Mont-Cenis)

 

Présentation

Auteur(s) (G. & W. Foelsche et M. & O. Gerbaud) G. & W. Foelsche et M. & O. Gerbaud 1999 F0480GcenisiaTermignonBellecombe73 21 07 07D5762 Termignon (Savoie)
21 juillet 2007
Étymologie Du massif du Mont Cenis (“Alpes in cenisiu”) où se situe le locus classicus de cette plante.
Description - Plante généralement robuste.
- Tige : de 12 à 34 cm, épaisse et ± creuse sous l’inflorescence. Inflorescence particulièrement dense, longue d’environ 30-35 mm et souvent très riche (80 fleurs en moyenne) conique en début d’anthèse puis ovoïde à ovale allongée. Bractées présentant de longs denticules aciculaires. Fleurs rouges à rouge foncé, presque toujours sans nuances brune ou marron, aux boutons noirâtres, d’odeur vanillée. Labelle assez petit (6-8 mm) ensellé. Espèce allogame.
Présence en Rhône-Alpes Surtout Savoie ; rare en Isère.
Écologie En pleine lumière ; sur calcaires et schistes lustrés, mais aussi sur substrats décalcifiés ; pelouses sèches ou sols frais à humides. De 1 800 à plus de 2 500 m.
Floraison De (fin juin) début juillet à fin août. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce originale par la couleur et la relative petite taille de ses fleurs qui peuvent être très nombreuses (d’où sa longue floraison). - G. conopsea (Savoie)
- G. corneliana (Savoie)
- G. rhellicani (Savoie)
- Pseudorchis albida (Savoie)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC) sous le nom de Gymnadenia nigra.
Taxon(s) proche(s) - G. austriaca
- G. corneliana
- G. rhellicani

Photos

Cartes régionales

Carte avec distinction des nouvelles mailles découvertes en 2015

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998